MERCREDI 8 NOVEMBRE à 20h30 | au PÉRISCOPE

“Un concert cinématographique dans un territoire flottant”

;;;

 

Damien Monnier (cinéaste) et Brice Kartmann (musicien) viendront de Tours pour nous jouer Au Nord/Journées Blanches. “Performance triple écran et en quadriphonie relevant aussi du ciné-concert ou de l’installation, il s’agit d’une expérience d’associations et d’autonomies entre images Super 8, diapositives, sons préparés et guitare électrique.” Ce dispositif plonge le spectateur au cœur d’un univers de contemplation et d’attente aux sonorités post-rock.

 

;;;;;;;;;

PERFORMANCE

AU NORD/JOURNÉES BLANCHES de Damien Monnier et Brice Kartmann | 2015 | 60′

Au Nord/Journées blanches est constituée d’attentes, de remémorations, de respirations, de ces états qui construisent le temps d’une journée, blanche, comme on le dit d’une nuit. De ces moments où une certaine acuité permet de trouver de l’exotisme à ce qui chaque jour est sous nos yeux. Le désir de contempler et d’être à l’écoute, de regarder et d’entendre les abords d’une ville, ses infrastructures et ses chantiers périurbains. Distance, parfois désarroi. Exaltation et retrait, parfois tendre ou violent. Une pulsation et des textures électroniques viennent questionner ces lieux usuels où la caméra s’obstine. Les regards glissent des bords du fleuve vers ceux des voies ferrées et des autoroutes. L’industrie déploie sa verticalité et affiche son étonnante technicité. Une guitare saturée répond au travail mécanique des chantiers d’une nouvelle infrastructure. Des personnages entre deux âges, autour de la trentaine, passent, errent, s’arrêtent. Être attentif à ce qui nous dépasse, pour trouver place et prise. Et ainsi s’échapper ailleurs, réellement ou mentalement, peu importe.”

..

“L’un des enjeux esthétiques essentiels réside ainsi dans l’interdépendance, la tension, les circulations qui s’opèrent entre image et son. Pas plus que le son n’est là pour accompagner musicalement un film qui lui préexisterait, les images n’ornementent un concert.”

;;;

;;;

“L’élaboration du son intègre des interactions multimédia en temps réel. Ce processus de programmation est mené conjointement à celui de la composition musicale, de la réalisation des images et du montage. Ainsi, se cherche et s’exprime un geste sonore différent d’un concert, autant dans la composition que dans la représentation.”

 

 ???

 

MERCREDI 8 NOVEMBRE à 20h30 | au PÉRISCOPE  13 rue delandine (Lyon 2e)

;;;

ENTRÉE LIBRE

;;;

 

Soirée organisée avec le Périscope.