JEUDI 18 MAI à partir de 20h30 | Début de la séance 21h15

à l’ATELIER DU CHAT PERCHÉ | 29 rue Salomon Reinach (Lyon 7ème)

SÉANCE EXPÉRIMENTALE EN ARGENTIQUE

CARTE BLANCHE À STEFANO CANAPA

Performance 16mm suivie de 3 films en 35mm !

 

PERFORMANCE

WAVELENGTH de Stefano Canapa & Antoine Birot
2015 | 25′ | 16mm

WAVELENGTH est un travail de recherche autour de la notion de signal analogique. Images et sons sont fabriqués à partir d’un Générateur de Basses Fréquences (GBF) et sont retravaillés en direct à l’aide de ce même GBF et de trois projecteurs 16mm.

« WAVELENGTH cherche à explorer l’étendue d’un signal électrique en manipulant amplitude et fréquence ; répétition/déstructuration, accidents/crépitements dialoguent avec des grains argentiques en perpétuel mouvement. »

Stefano Canapa explore les possibilités du cinéma argentique, en laboratoire comme lors de la projection, en solo ou en collectif. Fondateur de Superottomonamour, laboratoire à Turin et du Labo d’investigation cinématographique à Montevideo, Uruguay, il est membre du groupe ZUR, Zone Utopiquement Reconstituée, à Angers. Il réalise et développe ses films à L’Abominable à La Courneuve.

KAIROS de Stefano Canapa & Elisa Ribes
2016 | 11′ | 35mm

KAIROS est un film-poème dansé, une marche sur les rives de la Méditerranée qui évoque aussi bien la disparition du mythe des sirènes que le périple des migrants, entre exil et résistance. Le Kairos désigne pour les Grecs ce moment fugace où tout se décide, le point de bascule, la fenêtre qui s’ouvre et dans laquelle il faut s’engouffrer pour saisir son opportunité.

I DON’T THINK I CAN SEE AN ISLAND de Christopher Becks & Emmanuel Lefrant
2016 | 4′ | 35mm

Un film d’aventures non euclidiennes et symboliquement authentiques.


;;;

PROJECTOR OBSCURA de Peter Miller
2005 | 10′ | 35mm

Le portrait de sept écrans dressé par leurs projecteurs. PROJECTOR OBSCURA est une série de films exposés en utilisant des projecteurs au lieu de caméras. L’objectif, normalement responsable de la projection de tant d’images, se voit donner une opportunité de prendre la lumière et d’avoir des répercussions sur son théâtre, l’écran ayant lui l’opportunité de rester nu.

 

JEUDI 18 MAI à partir de 20h30 | Début de la séance à 21h15

à l’Atelier du Chat Perché – 29 rue Salomon Reinach (Lyon 7ème)

PRIX LIBRE

Soirée coorganisée avec le collectif Météorites.