S’il nous semble toujours essentiel de continuer à proposer des démarches d’atelier et d’initiation aux pratiques audiovisuelles en direction des habitants de la Guillotière, nous élargissons notre champ d’action en investissant le quartier de Gerland, dans l’idée de réfléchir à des transversalités entre ces deux quartiers du 7e arrondissement, qui partagent certains traits historiques, sociaux et culturels.

Dans le même temps, il est important pour nous de tisser des liens entre nos actions de création en atelier et notre travail de diffusion. Pour Les Inattendus, la pratique doit rencontrer son objet final : la diffusion d’un film, la transmission d’un savoir et d’expériences.

Le projet “Cinéma, Deux Quartiers” propose donc quatre axes d’action en 2011 :